Cultural Hero Image

JEAN-CLAUDE VAN DAMME – MAÎTRE DU GRAND ÉCART

L’acteur Jean-Claude Van Damme tient non seulement la tête d’affiche de plusieurs films d’action, mais sa grande flexibilité lui a également permis de se tailler une réputation plus qu’enviable. Voyez comment Van Houtte est au café ce que Van Damme est au grand écart.

Qui est Van Damme?

Au cours de l’histoire, des gens extrêmement passionnés, inspirés et innovateurs ont changé le cours de la culture. Certains d’entre eux ont laissé une trace indélébile qui va bien au-delà de leur propre personne. Pourquoi? Parce qu’ils sont des Van. Et en tant que maître torréfacteur, Albert-Louis Van Houtte appartient à ce groupe exclusif.

Aujourd’hui, nous nous penchons sur la vie d’un autre Van qui a tout autant maîtrisé son art : Jean-Claude Van Damme.

La fin des années 80 et le début des années 90 ont marqué l’histoire. Le monde a vu Internet faire ses premiers pas, la chute du mur de Berlin et, notamment, l’ascension de Jean-Claude Van Damme. Cet acteur et expert en arts martiaux s’est d’abord fait connaître pour ses rôles dans des films d’action, bien que sa maîtrise du grand écart ait contribué pour beaucoup à sa grande popularité, pour ainsi dire.

Né en 1960 à Bruxelles, en Belgique, d’un père wallon et d’une mère flamande, ce futur spécialiste des combats a passé son adolescence à faire de la danse et du ballet classique. Van Damme et Van Houtte ont tous les deux appris très jeunes l’importance de trouver le parfait équilibre — que ce soit l’harmonie des saveurs en matière de torréfaction ou l’atteinte de nouveaux sommets sur la pointe des pieds. Cette souplesse servira sans nul doute au futur acteur plus tard dans sa vie.

Du grand écart à la légende

Au cours de son adolescence et tout au long de sa vie, Van Damme a également pratiqué le karaté, le kickboxing et le culturisme, ce dernier lui valant le titre de Monsieur Belgique. Tout comme Van Houtte, ce fut seulement après qu’il immigra en Amérique du Nord qu’il changea le cours de l’histoire. Ayant peu de ressources et de connaissance de l’anglais, Jean-Claude Van Damme est arrivé aux États-Unis au début des années 80, pour ensuite devenir une vedette de film d’action.1

Au fur et à mesure que Van Damme gagnait en popularité comme acteur, on le surnomma « Monsieur muscles de Bruxelles ». Il acquit sa notoriété en raison de son expertise en arts martiaux et ses coups de publicité. À l’instar de Van Houtte, qui poursuivit un idéal de torréfaction équivalant à celui des Européens ou le surpassant, Van Damme s’engagea sur ses traces en misant sur l’authenticité, les coups fumants et les situations corsées

Il exécuta son premier grand écart légendaire à la caméra dans Monaco Forever, et ses rôles dans des classiques comme L’Arme absolue, Bloodsport, tous les coups sont permis et Le flic du temps firent de lui une icône. Tout comme les torréfactions prodigieuses de Van Houtte, Van Damme apportait un vent de nouveauté. Chacun d’eux inspirait de l’émerveillement et faisait naître l’envie, bien que pour des raisons tout à fait différentes. Ces deux hommes ont en commun l’engagement envers leur art respectif et la capacité de pousser les limites au-delà des frontières établies.

Pourquoi un Van est-il un Van?

Johnny Cage, du jeu vidéo Mortal Kombat, immortalise le célèbre grand écart de Van Damme. Ce personnage créé à l’effigie de la vedette de film d’action jouit toujours d’une grande popularité aujourd’hui. Sa maîtrise du grand écart deviendra mythique pour une toute nouvelle génération grâce à la vidéo de Volvo parue en 2013 sur YouTube intitulée « The Epic Split ». On y voit Van Damme faire un grand écart perché sur deux camions qui font marche arrière. À ce jour, 87 000 000 d’internautes l’ont visionnée.

Ces deux Van ont défié le statu quo et permis à leurs contemporains d’ouvrir leur esprit à de nouvelles possibilités, l’un en libérant les arômes et en trouvant le parfait équilibre par sa maîtrise de la torréfaction, l’autre en exécutant le grand écart le plus périlleux qui soit. En conclusion, Van Houtte est au café ce que Van Damme est au grand écart. Et ce n’est certainement pas « étiré » par les cheveux.

Êtes-vous inspiré par le grand écart de Jean-Claude Van Damme? Découvrez comment nous avons utilisé la chaleur et maîtrisé la torréfaction pour trouver, tout comme lui, le parfait équilibre de saveurs de notre café Van Houtte® Mélange français de torréfaction foncée.

Volver arriba